Créer son site marchand est une opération délicate qui peut sembler très complexe lorsqu’on ignore les bonnes pratiques et qu’on s’attaque directement au lancement du site. En effet, l’étape la plus importante, avant de lancer son e-commerce, est la réalisation d’un cahier des charges. Ce document détaille tous les besoins du projet qu’ils soient fonctionnels ou techniques. Au vu de son importance, il est primordial de produire un document de qualité qui remplira pleinement ses fonctions.
 

       

L’identification des besoins : le premier pas vers le cahier des charges

Avant de se mettre à la rédaction du cahier des charges, une première étape consiste à identifier les besoins de votre e-commerce. Il est aussi nécessaire de reformuler ces besoins en livrables, c’est-à-dire en réalisations concrètes. Par conséquent, il faut s’assurer d’avoir les exigences adaptées au projet. Cet exercice vous permettra d’estimer facilement la faisabilité du projet et d’établir la planification nécessaire pour créer son site marchand.
 

Les différentes parties du cahier des charges

Pour lancer son e-commerce, on dispose généralement de quelques bribes d’informations sur nos objectifs. Cependant, ces données sont souvent incomplètes, tant que vous n’avez pas pris la peine de tout coucher par écrit. C’est à ce niveau qu’intervient alors le cahier des charges. Ce document formalise tous les éléments qui interviendront dans la conception de votre boutique en ligne. Le cahier des charges e-commerce agit comme une feuille de route, pour vous aider à chaque étape du projet. Il servira également de document contractuel si vous décidez de faire appel à des prestataires externes pour créer votre site marchand.

Voici les parties principales :
 

Le cadre du projet

Créer un site marchand s’appuie forcément sur un contexte et des besoins précis. Dans ce chapitre, l’objectif est de présenter l’entreprise, faire un résumé de votre projet, énoncer les enjeux et objectifs sur le court et le long terme.
 

Le Benchmark

Aussi appelée « Analyse de la concurrence », ce chapitre offre un tour d’horizon des sites concurrents, leurs points faibles et leurs points forts. Au moment de lancer son e-commerce, vous devez être capable de vous positionner par rapport à l’univers concurrentiel.
 

Les considérations marketing

Cette section permet de se représenter la cible de vos produits ou services, leurs caractéristiques socio-démographiques et comportementales. Autrement dit, vous y définissez le profil de vos prospects. Néanmoins, pensez aussi à recenser leurs habitudes de consommation, les endroits où ils consomment l’information, ce qu’ils attendent d’une marque, etc. Tous ces éléments vous aideront lors de la création de vos contenus et au moment de lancer des campagnes marketing.
 

La conception graphique

Quelle sera la couleur dominante de votre charte graphique ? Avez-vous déjà un logo ? Quelles seront les polices utilisées ? La réponse à ces questions permet de décrire la charte graphique à ceux qui vont créer votre site marchand. Attention, n’oubliez pas que les couleurs choisies reflètent vos valeurs. Une charte graphique donne des indices, aux internautes, sur la qualité de vos produits, votre activité et les composantes de votre culture d’entreprise.

Par exemple, le rouge est souvent ressenti comme agressif, il convient alors aux marques de sport. Le bleu ou le gris sont souvent synonymes de technologie, tandis que le marron ou le noir reflètent une image de luxe.
 

Les spécifications techniques pour créer son site marchand

Quelle plateforme de création allez-vous choisir ? Il existe différentes solutions : WordPress, Wizishop, Prestashop, Magento… Par ailleurs, pour créer son site marchand, vous aurez besoin d’ajouter plusieurs fonctionnalités qui vont dépendre de votre activité et de vos besoins. C’est l’endroit où les lister, pour être sûr de ne pas les oublier !
 

Le budget

Quel est votre budget ? Dans cette partie, vous devez répertorier les fonds dont vous disposez (fonds propres, emprunts bancaires…) et les dispatcher entre vos postes. Vous devrez allouer un budget pour la création du site, la communication, l’achat du stock, le règlement des prestataires, etc. Cela vous permettra d’avoir une vision précise du budget est d’éviter de le dépasser… ou d’oublier un poste de dépense.

 

Le cahier des charges permet de créer son site marchand et d’obtenir un produit final fidèle au site web que vous aviez en tête. Si vous avez besoin de plus de détails sur la manière de réaliser et structurer votre cahier des charges e-commerce, nous vous invitons à lire cet article de Wizishop, très complet sur le sujet.

A lire également :  Les 6 tendances e-commerce 2019 à suivre !
Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter !

Nous vous enverrons chaque nouvel article publié sur le blog, ainsi que de précieuses ressources pour lancer votre e-commerce avec succès.

Merci pour votre inscription !