Création e-commerce : comment rédiger de super descriptifs produits ?

Création e-commerce : comment rédiger de super descriptifs produits ?

Après la création e-commerce vient une étape importante pour vendre vos premiers produits : la rédaction des descriptifs. Tout réside dans ce texte. Une fiche produit complète et pertinente peut révéler le potentiel d’un objet aussi banal qu’une chaussette, par exemple. Une rédaction convaincante est une compétence puissante qui vous aidera à améliorer vos ventes.

Alors, comment rédiger d’excellentes fiches produit lors de la création de votre e-commerce ?
 

Première étape : l’inspiration

Avant d’écrire un excellent texte, vous devez lire. Pas seulement les notes du fabricant ou les fiches techniques du produit. Effectuez d’autres recherches. Que ce soit dans les livres, les journaux, internet, le but est de vous informer au maximum sur le produit, ses caractéristiques, ses utilisations, etc.

Vos concurrents peuvent aussi être une précieuse source d’inspiration. Il est important de regarder ce qu’ils font… afin de faire encore mieux !

 

Deuxième étape : comprendre ses prospects

Concentrez-vous sur votre produit et à qui vous voulez le vendre. Aiguisez vos arguments de façon claire et précise. Dirigez les visiteurs à l’aide d’un texte bien écrit, racontez une histoire pertinente, adressez-vous à leurs valeurs. Assurez-vous que les caractéristiques du produit sont évidentes pour tout client potentiel et qu’elles répondent à leurs besoins.

Voilà pourquoi il est essentiel, lors de la création e-commerce, de bien déterminer le profil de vos buyers persona.

 

Troisième étape : rédiger un brouillon

Commencez à prendre des notes sur les idées qui vous viennent à l’esprit pour transformer une description de produit de 50 mots en une histoire d’au moins 300 mots.

Posez-vous des questions ou imaginez celles posées par de potentiels clients, pour rester inspiré et donner un maximum de détails sur tous les aspects du produit. Cherchez à savoir pourquoi le produit est lancé et son utilité. Rappelez les avantages du produit et mettez un accent important sur ses caractéristiques les plus importantes.

Si l’idée d’écrire un aussi long récit vous semble ambitieuse, vous pouvez faire appel à un rédacteur web freelance.

 

Afin d’assurer le succès de votre e-commerce, un client doit disposer de toutes les informations dont il a besoin prendre sa décision. Mais faites attention à ne pas être trop complaisant et à survendre un produit. De plus, il n’est pas nécessaire que la copie du produit soit amusante ou informative. Elle doit avant tout être riche en informations. Mais vous pouvez aussi décider d’inclure le meilleur de ces deux mondes pour rédiger un descriptif en béton !

 

Pour aller plus loin sur le sujet…

Comment créer la page produit idéale ?

Dans ce guide, découvrez 16 conseils sous forme d’outils schématisés pour mieux rédiger les fiches produits de votre e-commerce.

11 étapes pour créer son e-commerce performant en une année

11 étapes pour créer son e-commerce performant en une année

Faire un achat sur un site de vente en ligne est tellement simple aujourd’hui. En quelques clics, vous visitez le site, vous remplissez votre panier et vous payez votre achat ; un livreur sonne ensuite à votre porte pour vous remettre votre commande.

C’est tellement simple que beaucoup ne réalisent pas que, de l’autre côté du décor, il faut fournir énormément de travail. Si vous comptez vous lancer dans l’e-business, prenez le temps de découvrir ces 11 étapes pour créer un e-commerce performant en un an. Vous vous éviterez ainsi une grande désillusion… et des factures impayées !

 

1. Acheter un nom de domaine

Cette étape est assez simple. Vous avez besoin d’un nom de domaine qui identifie parfaitement votre marque. La réflexion concernant le nom à choisir est la même que celle concernant votre raison sociale. Le domaine doit être cohérent, court et facile à retenir.

 

2. Trouver un développeur pour créer son e-commerce

Le développeur est un partenaire crucial pour la création e-commerce. Si vous voulez lancer votre site dans un laps de temps relativement court et de manière professionnelle, choisissez avec soin votre webmaster.

Vous devrez :

  • Évaluer les sites qu’il a déjà réalisés pour vous faire une idée sur son travail.
  • Définir un délai pour la réalisation du site e-commerce.
  • Analyser sa créativité.
  • Vérifier si le développeur a de l’expérience avec le CMS que vous avez sélectionné.

 

3. Obtenir tous les documents nécessaires pour exercer en toute légalité

Pour créer son e-commerce, il faut être immatriculé et avoir un numéro de SIRET. Vous devez :

  • Enregistrer votre entreprise
  • Obtenir une licence de vendeur et commencer à examiner les questions juridiques liées à votre entreprise.
  • Communiquer avec un avocat ou un comptable pour vous aider dans la création e-commerce. Certes, vous devrez payer des honoraires, mais ce n’est rien comparé à ce que vous aurez à débourser si, par mégarde, vous vous retrouvez en conflit avec la loi.

 

4. Sélectionner la plateforme d’hébergement de votre e-commerce

Pour gagner du temps et de l’argent, choisissez une plateforme de commerce électronique populaire. Les plus utilisées sont Shopify, WooCommerce et BigCommerce. La plupart des développeurs les connaissent bien, ce qui facilite l’intégration des plugins, le traitement des paiements, l’implémentation de la charte graphique…
 

Chez Créer-ecommerce.fr, nous vous recommandons chaudement l’hébergeur IPFixe, qui propose de nombreux forfaits évolutifs et un service-client réactif.

 

5. Trouver un thème qui correspond à la vision de votre e-commerce

Toujours dans le but de gagner du temps, vous pouvez acheter un thème de ThemeForest. Plus de 28 000 modèles et thèmes de sites Web sont disponibles sur cette plateforme à partir de 2€.

Ne réinventez pas la roue. Plutôt que de construire votre site à partir de zéro, téléchargez un modèle déjà prêt sur un site spécialisé.

 

6. Obtenir une interface de paiement

Vous êtes-vous déjà demandé comment les paiements par carte de crédit étaient acceptés sur les sites e-commerce ? C’est par le biais d’une passerelle de paiement et aussi d’un gestionnaire de carte de crédit.

Cette interface vous permettra d’accepter la carte bleue directement sur votre site et donc, d’augmenter vos conversions.  Des passerelles comme authorize.net ou 2Checkout.com offre d’excellentes options en la matière.

Bien entendu, proposez aussi d’autres solutions comme Paypal, Stripe ou Amazon Pay.

 

7. Commander vos emballages et déterminer les options d’expédition

Avant de créer son e-commerce, vous devrez savoir où seront stockés et comment seront expédiés vos articles. Voici quelques questions qui vous aideront :

  • Allez-vous utiliser la livraison directe ou plutôt stocker vos articles dans un entrepôt ?
  • Utiliserez-vous La Poste, TNT, Chronopost ou UPS pour assurer l’expédition ? Vous pouvez choisir plusieurs prestataires pour offrir davantage d’options à vos clients.
  • De quelle taille d’emballage avez-vous besoin ?
  • Y a-t-il des restrictions d’expédition sur les produits que vous vendez ?

Il est essentiel d’être prêt à envoyer vos premières commandes et, si possible, de proposer un service de livraison parfait, qui conviendra à tous vos clients.

 

8. Mettre votre site Web en ligne

Mettez votre site en ligne, même si vos produits ne sont pas encore disponibles. Demandez à votre développeur de créer une page d’accueil, une page « A propos de nous » et une page de contact. Cette présence en ligne vous donnera de la légitimité et rassurera vos fournisseurs.

 

9. S’occuper du référencement

Vous voulez être bien positionné dans les moteurs de recherche ? Il est temps de créer une stratégie de référencement efficiente ! Comment faire ?
 

 

On vous recommande de télécharger gratuitement le « Guide de démarrage relatif à l’optimisation du référencement (SEO) » édité par Google himself ! Celui-ci vous explique tout ce qu’il faut savoir pour booster la visibilité de votre e-commerce.

 

 

10. Optimiser votre stratégie marketing

Vous allez devoir faire connaître votre e-commerce. Pour ce faire, misez sur toutes les techniques marketing connues et approuvées : forte communication sur les réseaux (misez sur Instagram, Facebook et Pinterest), animation d’un blog, stratégie emailing… N’oubliez pas le marketing d’influence, particulièrement efficace pour accroître votre notoriété.

 

Pour tout savoir sur le marketing digital et son importance au moment de créer son e-commerce, on vous recommande le « Guide ultime du Digital Marketing » par Marketo, une des plateformes de marketing automation les plus connues. Gratuit, ce guide met à votre disposition toutes les informations pour optimiser votre communication digitale.

 

 

11. Lancer une campagne Google Shopping

Lorsque votre site sera quasiment prêt, pensez à configurer une campagne Google Shopping. Cette étape, même si elle a un coût, est très importante pour votre référencement. Vous verrez que le retour sur investissement sera très intéressant et vous permettra d’accroître significativement votre chiffre d’affaires.
 

Et si vous avez besoin de plus d’informations sur Google Shopping, nous avons aussi un livre blanc, gratuit, pour vous aider : Réussissez sur Google Shopping

 

 

 

Créer son e-commerce demande énormément de travail. Maintenant, vous savez à quoi vous attendre et vous êtes pleinement préparé pour lancer votre site et en faire une belle réussite.
 
 

Abandon e-commerce : Pourquoi vos visiteurs ne deviennent pas des clients ?

Abandon e-commerce : Pourquoi vos visiteurs ne deviennent pas des clients ?

Trop souvent, les entreprises surveillent les visites qu’elles reçoivent au lieu d’analyser leur taux de conversion. Ce comportement peut nuire à votre e-commerce, car il ne tient pas compte de la question de l’abandon. Or, pour la rentabilité de votre boutique en ligne, il est essentiel de conserver un maximum de visiteurs, pour les transformer en consommateurs.
 

Qu’est-ce qu’un abandon ?

Sur un e-commerce, le terme « Abandon » désigne le fait de quitter votre e-commerce avant d’y avoir réalisé un achat. En tant que gérant d’une boutique en ligne, vous devez comprendre les raisons pour lesquelles un utilisateur abandonne votre boutique avant d’acheter un produit.

 

 

Les raisons d’un abandon e-commerce

Plusieurs raisons peuvent expliquer que vos visiteurs quittent rapidement votre e-commerce. Voici notre top 12 :

  1. Le site ne se charge pas assez rapidement
  2. Le design du site n’est ni ergonomique ni professionnel
  3. La navigation est difficile
  4. Le contenu est trop long, difficile à lire
  5. Les renseignements ne sont pas pertinents et n’aident pas le visiteur à faire son achat.
  6. Ou pire, les fiches produit ne sont pas du tout remplies
  7. Le site comporte des éléments d’atmosphères irritants, comme des visuels flash ou de la musique
  8. Les images sont trop lourdes et ne se chargent pas
  9. Le service client n’est pas réactif ou ses horaires d’ouverture sont trop restreints
  10. L’e-commerce ne propose pas de programme fidélité
  11. Les frais de port sont trop élevés
  12. Le site n’inspire pas confiance

 

La liste est loin d’être complète, mais vous comprenez le principe ! Pour éviter l’abandon, il est essentiel de voir la conception du site du point de vue du client. La question universelle pour chaque projet est : « Comment pourrions-nous rendre cela plus facile pour les clients ? » En mettant l’accent sur cette approche, vous éviterez les abandons pour, au contraire, favoriser les conversions !

Pour aller plus loin sur le sujet…

Quelles solutions pour remédier à l'abandon de panier e-commerce ?

Un livre blanc qui aborde la question complexe de l’abandon du panier e-commerce, et comment y remédier.

Créer son e-commerce : 5 éléments pour choisir son hébergeur

Créer son e-commerce : 5 éléments pour choisir son hébergeur

Au moment de créer son e-commerce, attendez-vous à devoir prendre certaines décisions importantes. Vous devrez choisir un nom de domaine, le design du site et d’autres éléments assez techniques pour un profane. Parmi tous vos choix, l’un des plus cruciaux sera celui de votre plan d’hébergement.

Voici 5 éléments que vous devriez prendre en compte pour être sûr de choisir le bon hébergeur.

 

1. Les garanties de sécurité

Ce premier critère vous permettra d’écarter, dès le départ, certains hébergeurs. Une faille de sécurité est tout simplement inconcevable si vous avez à cœur les intérêts de vos futurs clients. Recherchez un plan qui offre automatiquement des protections Secure Socket Layer (SSL) et optez pour HTTPS, qui est plus sûr que le HTTP conventionnel, en plus d’être meilleur pour le référencement. Ensemble, ces ajouts peuvent protéger l’information que vos clients partagent sur votre site.

La sécurité est l’un des points les plus importants pour les pages où les utilisateurs doivent soumettre des informations. Faites donc le nécessaire pour que les pages d’accueil, les pages de contact et surtout, les pages de traitement des paiements, soient entièrement protégées.

 

2. Des capacités de haute performance

Votre plan d’hébergement doit pouvoir suivre l’évolution de votre site, de son trafic et de vos commandes, maintenant et à mesure que votre activité se développe.

La vitesse du site est importante. S’il tombe en panne lorsque quelques visiteurs le consultent, ou si son chargement prend plus de deux secondes, vous allez perdre beaucoup de conversions.

Un conseil : certains forfaits offrent des modules d’extension haute vitesse. N’hésitez pas à payer pour cette option supplémentaire, elle en vaut largement la peine.

 

 

3. La performance des bases de données

Vous vous dites certainement qu’une base de données performante n’est pas très utile pour un site d’e-commerce. Laissez-nous vous prouver le contraire.

 

 

Vos clients auront certainement besoin de votre barre de recherche pour trouver des produits ou des informations spécifiques. C’est dans votre base de données que seront stockés tous ces renseignements. Elle doit donc être suffisamment performante !

Par ailleurs vous devez être très prévoyant et savoir que votre activité se développera (c’est tout le mal qu’on vous souhaite !), et que vous aurez besoin d’un espace de stockage de plus en plus important. Les forfaits qui offrent une bande passante évolutive sont généralement de bons plans !

 

4. L’intégration de votre CMS

Bien que WordPress, Magento, Joomla ou d’autres CMS puissent vous faciliter la tâche, tous les plans d’hébergement Web ne sont pas compatibles avec ces CMS.

Pour cette raison, si vous voulez utiliser certains outils pour créer son e-commerce, comme WooCommerce ou Zencart, ou certains systèmes CMS (comme WordPress), vous devez vous assurer de leur comptabilité.

 

 

 

5. Une interface d’administration intuitive

Ce facteur n’affectera pas vos visiteurs, mais il aura un impact direct et significatif sur la gestion de votre boutique en ligne. Il s’agit d’un élément important que vous ne pouvez pas négliger.

Beaucoup de propositions d’interfaces vous seront faites. Certaines seront intuitives, simples à maîtriser et à utiliser, tandis que d’autres seront complexes et moins faciles à maîtriser. Vous devez faire un choix bien réfléchi.

Si vous ne voulez pas apprendre à devenir administrateur de serveur, alors ne choisissez pas un site qui vous mettra dans ce rôle. Optez plutôt pour une entreprise qui vous offre l’hébergement web cPanel.

 

Creer-ecommerce.fr est hébergé par IPFixe, une entreprise française, fiable et réactive. Si nous avons choisi cette solution, c’est pour son offre élargie qui répond à tous les besoins, mais aussi son service-client très disponible. L’interface back-office est intuitive et les forfaits sont évolutifs pour s’adapter à la croissance de notre site.

Au moment de créer son e-commerce, nous vous recommandons vivement d’opter pour cette solution d’hébergement.

 

Ne choisissez pas le plan d’hébergement de votre commerce électronique en pensant uniquement à faire des économies, ce n’est pas aussi simple. Ce choix affectera directement la sécurité de votre site, ses performances et votre expérience de sa gestion.

N’oubliez pas de choisir un plan qui, non seulement répond à vos besoins actuels, mais aussi à ceux qui se présenteront au fur et à mesure que votre e-commerce évoluera.

Pourquoi votre boutique en ligne a besoin d’un business plan ?

Pourquoi votre boutique en ligne a besoin d’un business plan ?

Si votre première pensée en entendant les mots « business plan » est « beurk », alors vous n’êtes pas seul. C’est sûr qu’au moment de créer son e-commerce, ce n’est pas la partie la plus amusante !

Vous préférerez passer directement à l’action, ouvrir des comptes sur les réseaux sociaux, rédiger vos fiches produit et peaufiner le design de votre boutique. Cependant, si vous voulez réussir, vous devrez construire votre entreprise sur une méthodologie solide.

Et c’est là qu’intervient le business plan !

 

Pourquoi rédiger un business plan ?

Même si vous n’avez pas réellement besoin de financement pour votre entreprise ou que vous êtes le seul aux commandes, un business plan est essentiel. Son objectif est de tracer un chemin stratégique pour la croissance et le développement de votre activité.

Le business plan vous permet de mettre à plat l’environnement de votre e-commerce et d’établir une feuille de route pour l’année à venir (voire les années à venir). Il vous aide à ordonner vos idées, vos missions et à mieux répartir votre budget.

En mettant à l’écrit vos idées, votre vision d’ensemble et les stratégies de développement à adopter, avant de créer son e-commerce, vous pourrez mieux vous orienter. Vous évitez les erreurs, ainsi que les pertes de temps et d’argent.

 

Les éléments d’un business plan e-commerce

Créer son e-commerce seul, sans faire appel à des investisseurs, ne nécessite pas un business plan hyper poussé. Le but n’est pas de retarder le lancement de votre projet, mais bien d’en tracer le chemin.

Voyez alors le business plan comme quelque chose conçu pour ouvrir des idées et faire la lumière sur certains aspects stratégiques.

Néanmoins, pour que ce document soit utile, votre plan d’affaires doit comporter ces rubriques :

 

Une description de l’entreprise

Vous devez rédiger un aperçu de votre entreprise, de vos produits ou services, des types de consommateurs et de vos avantages concurrentiels. Pour rédiger cette partie, posez-vous la question suivante : qu’est-ce que je répondrais à une personne qui me demande ce que je vends sur mon e-commerce ?

 

Une analyse du marché

Avant de créer son e-commerce, une analyse de marché est nécessaire. Surveillez l’environnement de votre industrie, étudiez votre cible et listez les forces et faiblesses de votre environnement.

 

Besoin d’aide pour analyser votre marché ? Téléchargez gratuitement le livre blanc « La social intelligence en pratique : étude de marché », un guide qui présente la manière dont les réseaux sociaux peuvent être utilisés pour mener une étude de marché.

 

 

 

 

Un plan opérationnel

Celui couvre les opérations quotidiennes de votre entreprise, depuis l’emplacement de vos bureaux et les heures de travail, jusqu’à l’inventaire et la comptabilité. Au fur et à mesure, vous pouvez vous assurer que chacun des processus vitaux de votre entreprise fonctionne de la manière la plus fluide et efficace possible.

 

L’organisation et la gestion

Cette partie comprend les principaux acteurs de votre entreprise – qui en est le propriétaire, qui la gère, etc. Elle vous aide à définir toutes les parties impliquées dans la création de votre e-commerce, ainsi que les rôles de chacun.

 

Les produits et services

C’est ici que vous décrivez les produits et services offerts par votre entreprise. Vous devez les décrire du point de vue de votre client. Définissez une proposition de valeur pour chaque prestation, ains que les avantages qu’elle apporte au client.

 

La stratégie commerciale et marketing

Cette partie comprend les techniques et stratégies pour atteindre votre marché cible, identifier les prospects et vendre vos produits et services. En composant cette section, des stratégies de marketing et de vente créatives peuvent émerger !

 

Pour savoir comment créer une stratégie digitale efficiente, téléchargez gratuitement le « Guide ultime du digital marketing » de Marketo.

 

 

 

Les projections financières

Dans cette rubrique, vous creusez et déterminez combien de chiffre d’affaires votre entreprise peut engranger au cours des 5 prochaines années. Calculer ces chiffres peut être un énorme coup de pouce à la motivation et surtout, vous permettre d’établir vos objectifs.

 

Les besoins de financement

C’est la partie du plan où vous définissez vos besoins de financement externe et comment vous envisagez d’utiliser ces fonds et de les rembourser. Même si vous investissez simplement votre propre argent dans votre entreprise, cela peut vous aider à vraiment concentrer vos dépenses afin qu’elles soient toutes allouées et documentées correctement.

 

Voilà, vous savez tout sur le business plan. Prêt à en rédiger un pour créer votre e-commerce avec succès ?