10 étapes indispensables pour créer son site marchand

L’e-commerce, c’est 17 milliards de chiffre d’affaires par an et ce chiffre ne cesse d’augmenter. Le succès de ce secteur vous a convaincu, vous avez décidé de créer votre site marchand. Voici les 10 étapes à suivre pour vous lancer.
 

1. Faire une étude de marché

Le ou les produits que vous souhaitez commercialiser sont-ils demandés par les clients ? Ferez-vous le poids face aux boutiques en ligne proposant déjà ces articles ou services ? Un bilan prévisionnel et un benchmark vous permettront de répondre à ces questions.

Posez des questions à vos connaissances ainsi qu’à vos potentiels clients pour savoir comment vous positionner et vous démarquer de la concurrence.

 

2. Rédiger le cahier des charges ou le business plan

Pour avoir, à tout moment, un œil sur l’évolution de votre projet et être sûr que vous ne négligez aucune étape, rédigez un cahier des charges. Avec toutes les étapes de votre projet bien définies, vous risquez moins de vous égarer dans son exécution.

 

3. Choisir sa forme juridique et s’immatriculer

Votre projet doit tout d’abord exister sur le plan juridique et être reconnu par les autorités compétentes comme l’INSEE. Pour créer un site marchand seul, vous pouvez choisir le statut d’auto-entrepreneur ou encore celui d’Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée. La chambre de commerce mettra à votre disposition des conseillers qui pourront vous guider. Cette étape vous permettra d’obtenir un numéro d’immatriculation.

 

4. Se déclarer à la CNIL avant de créer son site marchand

La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) est l’autorité chargée de la réglementation des activités des sites de vente. Elle veille à ce que les informations, collectées auprès des clients et prospects, soient utilisées dans le respect des droits de ces derniers. Vous devez donc nécessairement être reconnu par cette commission pour exercer en toute légalité.

 

5. Rechercher un prestataire technique

Un développeur vous renseignera sur les frais de développement et de maintenance de votre plateforme. Cependant, si vous avez peu de moyens (ce qui est souvent le cas lors du démarrage d’une entreprise), préférez une solution clé en main, comme Wizishop. Ici, inutile d’avoir des connaissances techniques pour créer son e-commerce. En quelques minutes, vous pouvez avoir une boutique en ligne moderne et vendre vos premiers produits !

 

6. Choisir le nom de domaine avant de créer son e-commerce

Quelques vérifications s’imposent avant de déposer votre nom de domaine et de choisir votre raison sociale. En effet, si vous créez votre site marchand en utilisant une marque déjà réservée, votre site sera tout simplement fermé. Il est également conseillé de choisir un hébergeur digne de confiance et de déposer votre nom de domaine au nom de votre société.
 

7. Trouver les fournisseurs

Pour éviter les fréquentes ruptures de stock et les retards de livraison, trouvez un ou des fournisseurs sûrs. Comparez les offres des différents grossistes et retenez les plus intéressantes.

Prenez contact avec ces prestataires et négociez des prix et conditions de livraison avantageux. Mettez en avant les moyens marketing que vous comptez utiliser pour séduire les clients, afin de montrer aux fournisseurs qu’ils auraient tort de ne pas faire affaire avec vous.

 

8. Négocier un partenariat pour la livraison

Une fois la question du ou des fournisseurs réglée, pensez à trouver un partenaire pour assurer l’acheminement des commandes de votre magasin aux clients. Ce prestataire peut être La Poste ou une entreprise privée comme DHL. Le choix va dépendre de la nature de vos produits. Un prestataire autre que La Poste est utile en cas de gros volume ou vente de produits coûteux.

Dans tous les cas, pensez à la satisfaction de vos clients et négociez des frais de livraison raisonnables. Si les internautes les jugent trop élevés, ils préfèreront annuler leurs commandes.

 

9. Rédiger les fiches produits

Une fiche produit se compose d’une photo ou d’une vidéo de l’article et d’une présentation de celui-ci. Ces fiches de présentation doivent accrocher les internautes et leur donner envie d’acheter vos articles. Les photos de vos articles doivent être soignées et présenter les produits sous leur meilleur jour.

Ne négligez pas le SEO ! Vos fiches produit vous aident à travailler la longue-traîne pour apparaître lors de requêtes ciblées.

 

10. Préparer sa stratégie webmarketing

Pas la peine d’attendre que votre plateforme e-commerce soit totalement prête pour commencer à songer à votre stratégie marketing. Quelle méthode utiliserez-vous pour faire connaitre votre boutique en ligne ?  Les emails, les opérations de fidélisation des clients ou les réseaux sociaux ? Pourquoi choisir si vous pouvez toutes les utiliser ?

Plus tôt vous préparerez votre stratégie de communication, mieux votre e-commerce se portera !